Stock épuisé.
En rupture de stock, contactez-nous par mail.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Pour la chasse

Pour la ville

Pulls et polaires

Les matelassés

Ridgeline of NZ

Pour vos chiens

Contactez-nous

Newsletter

Inscrivez vous pour rester informé de nos offres

 

Lebeau-Courally

Lebeau-Courally

Une passion pour les produits uniques et artisanaux a façonné et défini l'histoire de la marque Lebeau-Courally. Tout a commencé avec la fascination d'un homme pour un métier spécialisé, combinée à sa préférence marquée pour le beau savoir-faire. En 1865, Auguste Lebeau crée son entreprise à Liège. Son ambition était de produire les meilleurs et les plus beaux fusils de chasse au monde, répondant aux goûts luxueux des chasseurs amateurs d'art. Son entreprise a été un succès immédiat: sa clientèle enthousiaste n'a cessé de croître.

Après sa retraite, Ferdinand Courally a pris la barre. Les connaisseurs se sont mis à la recherche des précieux fusils de chasse gravés de la marque Lebeau-Courally, largement réputés pour leur précision et leur valeur intrinsèque en tant qu'objets de décoration. Dans les décennies qui ont suivi, Lebeau-Courally est devenue une marque de tendance très appréciée des membres des familles royales européennes et des chasseurs aristocratiques. La réputation de Lebeau-Courally s’accroît avec la précision, la fiabilité et la valeur esthétique des produits de l’entreprise.

En 2010, Lebeau-Courally est racheté par la holding de l'entrepreneur belge Joris Ide. M. Ide a décidé de réorienter la marque, en se concentrant une fois de plus sur ses origines: les fusils et les garde-temps artisanaux complexes et détaillés. Il a décidé que Lebeau-Courally continuerait de prospérer en tant que marque réputée de fusils de chasse d'exception, produits en nombre relativement limité, et fabricant de montres. Fort de cette ambition, il s'associe aussitôt à une entreprise horlogère très avancée en Suisse, lui permettant de capitaliser sur le plus haut niveau d'expertise du secteur.

Il y a quelques années, Joris Ide a décidé de poursuivre l'expansion de Lebeau-Courally en tant que premier producteur d'articles de luxe en créant un département de maroquinerie de luxe. Pour garantir la plus haute qualité possible, il a acquis un atelier à Dijon qui était célèbre pour son artisanat étonnant. Ce faisant, Ide a empêché la disparition de l'artisanat en tant que patrimoine précieux.

 

interligne
interligne interligne

Abonnez-vous à notre newsletter !

Renseignez votre mail pour être tenu informé sur nos nouveautés et promotions en cours.

S'abonner